Environnement

Réduction des pesticides
Plan Ecophyto 2018 en ZNA (zone non agricole)

Qués  aco  ?  Actions  spécifiques  visant  à  réduire  le  recours aux pesticides et à sécuriser les pratiques de distribution  et  d’application,  en  particulier  dans  les  lieux recevant du public.

La commune de Réalmont s’engage à

  1. Améliorer la qualification des applicateurs professionnels en matière d’usage des pesticides :
    Les agents sont formés spécifiquement à la réduction et à la sécurisation de l’usage des pesticides et à l’emploi de méthodes alternatives.
  2. Sensibiliser et former les gestionnaires des espaces verts aux méthodes alternatives disponibles, à la modification du type de végétaux plantés, à l’organisation de l’espace et à la nécessité d’une meilleure utilisation des pesticides.
     La commune s’est dotée d’une nouvelle débroussailleuse appelée réciproquateur. C’est un outil qui coupe les herbes aux bords des murs et des trottoirs sans faire de projection comme les roto fils.
  3. Développer, dès la conception des espaces verts et des espaces urbains, l’aménagement limitant le recours aux pesticides. Des pistes sont testées actuellement dans quelques lotissements de notre commune.
     L’aménagement de quelques espaces verts sera modifié pour une plus grande efficacité dans les travaux mécanisés et éviter l’usage des pesticides : aménagement et plantation de pieds de murs, de massif de vivaces et suppression des espaces où les plantes indésirables prolifèrent.
  4. Diminuer l’usage des pesticides en ville c’est aussi avoir « une plus grande tolérance de l’herbe »
    Dans une logique de gestion différenciée et sans pesticide, les surfaces engazonnées peuvent représenter à la fois un problème à traiter et une solution :
     Un problème, car la tonte au cordeau de grandes étendues de gazon est très chronophage, alors qu’elle ne se justifie pas toujours. Le principe de tontes différenciées peut alors faire gagner un temps précieux qui peut être redistribué sur d’autres tâches.
     Une solution, car l’engazonnement de certains chemins peut éviter d’avoir recours au désherbage chimique, c’est pourquoi certaines zones actuellement en gravier ou en sabline sont petit à petit gagnées par les herbes et seront tondues régulièrement.
     Le passage de l’épareuse sur les voies communales, les chemins ruraux et les chemins de randonnées se fait par un premier fauchage des accotements et dégagement de visibilité en avril/mai puis un 2° fauchage identique fin juin et juillet.
     Le débroussaillage complet des routes intervient de la fin août à la fin de l’année

Travaux réalisés en 2015

VOIRIE

  • Aménagement des trottoirs de l’avenue Gambetta
  • Aménagement à l’entrée de la Route de Villefranche pour l’accessibilité handicapé
  • Réfection de 6000m de revêtement de voies communale
  • Aménagement de sécurité de la route de Villefranche en sortie d’agglomération sur une longueur de 400m

BÂTIMENTS

  • Pôle jeunesse
  • Démarrage des travaux salle multi activités du foirail
  • Réfection de l’ancien local jeune pour accueillir les activités associatives
  • Equipement informatique et vidéo projecteur pour les classes de l’école primaire
  • Réfection de 2 classes à l’école maternelle
  • Ravalement façade du Temple
  • Eglise, surélévation de l’autel, réparation de l’orgue et restauration d’œuvres d’art
  • Salle polyvalente, reprise du faîtage et nettoyage de l’ensemble des toitures

RÉSEAUX

Eau potable

  • Route de Villefranche chemin de la Vaysse et rue du Sabotier réfection de 600m de conduite.
    Suppression de branchements plombs et mise en place de compteurs sur le domaine public
  • Renforcement du réseau d’eau de la Croix d’Albi sur 200m

Assainissement

  • Réalisation d’une antenne d’assainissement au vallon de Vignolé de 400m
Retourner en haut de la page